Spiga

Edatis cherche stagiaire

La boite dans laquelle je bosse actuellement à savoir Edatis, est à la recherche d'un(e) stagiaire pour l'encadrer dans la réalisation d'un projet de fin d'étude ayant pour sujet "Concevoir et développer des applications et modules pour environnement MAC et Android".




Je vous transmets les détails du projet :
  • Méthodologies de conception : UML / Merise
  • Systèmes d’exploitation : Linux / Win-XP / Android / Apple OS
  • Langages utilisés : PHP/MySQL/javascript/PERL, Ajax (une connaissance jQuery, prototype, eXtjs… serait un plus), Android, Apple. Sensibilité aux tendances mobiles sur Smartphone et Ipad
  • Livrables attendus : Un système permettant la génération d’une version mobile compatible Smartphone (Android / Apple) des sites e-commerce développés via Prestashop et Magento.

Envoyez vos CV à sbs[a]edatis.com avec comme objet du mail "candidature_stage_application_smartphone_ipad"


Alcatel casse les prix

Alcatel est de retour sur le marché tunisien avec six téléphones mobiles d'entrée de gamme pour reconquérir une cible constitué principalement des jeunes. Principal argument de vente ? Le prix !

En effet, Walid Belkhiria (Manager Général) et Seif Omrane (Directeur Commercial) ont insisté lors de la conférence de presse tenue mercredi dernier sur l'argument prix à défaut de pouvoir, ou vouloir, investir de grosses sommes d'argents sur les volets communication et marketing.

Avec un produit doté de la technologie chinoise, d'un design affiné en Italie et d'un budget de communication réduit, la marque Alcatel vise à séduire une cible tunisienne délaissé ces dernières années, et essentiellement constitué de jeunes ou de personnes ayant un revenu moyen plutôt bas.


Casser les prix pour accroitre sa part de marché

L'objectif annoncé dans le monde est de faire partie des cinq premiers constructeurs de terminaux mobiles.

En Tunisie, l'objectif est de passer de 4% à 10% de part de marché. Avec une deuxième place dans le top vente de téléphones d'entrée de gamme chez Tunisiana et Orange, cet objectif ne semble pas irréalisable pour Walid Belkhiria et Seif Omrane qui visent à repositionner Alcatel comme étant une marque de confiance et de transparence pour convaincre le tunisien que vendre un téléphone à un prix bas est possible en réduisant le coût du budget marketing, et titiller ainsi la concurrence.

Et sans grand investissement publicitaire Off Line, la partie On Line aura-t-elle plus de faveurs ? Surprise, surprise ..


Androide à moins de 300 dinars

6 modèles d'entrée de gamme, sous la référence One Touch, à des prix variant entre 70 et 200 dinars. Reste maintenant à confirmer côté qualité et service après vente.

Mais le fait le plus marquant était l'annonce du lancement sur le premier trimestre de 2011 d'un Androide à moins de 300 dinars. Une vrai révolution, côté prix, pour le marché tunisien et qui pourra être accueillit positivement par la communauté web, si techniquement le produit suit, en vue de démocratiser cette technologie.

Alcatel Tunisie saura-t-elle séduire en 2011 par ses prix et se relancer avec plus d'agressivité en 2012 ? Wait and see ..

Plus d'informations sur le site Alcatel Tunisie et la page fan Facebook


Un radar bien spécial

En Suède, la sécurité routière a trouvé un moyen efficace pour lutter contre la vitesse en ville via un concours baptisé "Fun Theory".

Le but est donc de trouver la meilleur idée, avec Volkswagen dans le rôle du sponsor, pour inciter les conducteurs à ralentir sur une route de Stockholm. Et c'est l'américain Kevin Richardson qui a gagné avec son "radar loterie".


Son idée consistait à installer un radar à double fonction : envoyer bien entendu une amende aux conducteurs qui dépassent la limitation de vitesse autorisée, et inscrire automatiquement ceux qui respectent cette limitation à une loterie qui leur permettra de gagner une somme d’argent !

Le radar a été mis en condition de fonctionnement pendant 3 jours pour des résultats stupéfiants : la vitesse moyenne sur cette route est passée de 32 km/h à 25 km/h sur une route où la vitesse maxi. est de 30km/h.

Ennakel prochainement sur la route X ?


En exclusivité la maquette de Kikontzghir.com

Qui d'entre vous n'a pas fait de bêtises pendant son enfance ? Et qui parmi vous ne serait pas tenté d'en raconter les plus drôles, insolites et inimaginables ?

Y a des histoires qu'on n'oublie jamais et qui nous font toujours arracher un large sourire quand on les récite et quand on les partage surtout. On garde en mémoire nos aventures et aussi nos mésaventures et on ne se lasse jamais de les raconter à notre entourage !

Et si on profitait du Web communautarisme pour partager nos histoires sur la toile ? c'est la mission que s'est donné le site web tunisien KiKontZghir.com dont le lancement est prévu pour le 10 décembre prochain et dont voici en exclusivité sur mon blog la maquette du site.



Ce site proposera aux internautes un retour à leur enfance, un accès à leurs anecdotes, bêtises .. et dieu sait qu'on a beaucoup de choses à raconter !

Vous allez lire les beaucoup d'anecdotes, poster les vôtres et aussi voter pour l'histoire qui vous le plus fait marré selon quatre types d'histoires représentés par ces quatre personnages Dalloula, Diabolik, Masset et Wlid'ha.

En attendant donc le 10 décembre, je vous invite à regarder ces vidéos récupérés depuis la page fan Facebook de KiKontZghir






Wenti, Ki Kont Sghir, chnowa 3malt ?


3am Ettaher de retour ! et les autres ?

Le père spirituel de "3am Ettaher" reprend du service avec un blog retapé à neuf. Le bdéiste caricaturiste sur Mramdhen, le blog dédié à ramadan revient pour vous faire partager ses idées noires avec humour en mettant en scène le bon vieux 3am Ettaher dans son quotidien à lui.


Certes, le domaine regorge de pas mal de talents aussi bien dans la réalisation de BD, de caricatures, de croquis, de dessins, etc .. mais ils restent bien "cachés".

A ma connaissance, ils ne doivent pas être plus d'une dizaine à être plus ou moins actifs sur le Web. Le fait de passer par des blogs, des sites d'infos ou Facebook ne peut qu'être bénéfique aussi bien pour ces artistes que pour le contenu web tunisien.

Entre critiques, situations burlesques et personnages inventées, le champ est large pour que la créativité touche les médias en tout genre, la publicité On et Off-line et le Web 2.0. Les agences de communication, les portails d'informations et les publicitaires gagneront à explorer ce filon et diversifier leurs concepts.

Messieurs les artistes, n'hésitez pas à créer et à partager !


Heureux qui comme Moez Souabni

Je ne vais pas parler de Moez Souabni mais de la chaine radio Express FM qui non seulement donne le micro à ce charlatant qui nous prend pour des cons, mais ne daigne pas lui répondre quand il nous sort des conneries du genre :

- Seul les Etats Unis peuvent censurer internet
- L'erreur 404 est normal
- Quelques pages d'erreur sur des milliards de pages, c'est rien du tout
- Etc ..



Soit on parle censure avec des mots justes pour aller au bout des choses ou avec des insinuations subtiles et intelligentes pour ne pas se faire attraper, soit on se tait.


Microsoft Open Door Tunisia

Microsoft Tunisie organise les 8 & 9 Décembre 2010 à l'Hôtel Sheraton Tunis un séminaire pour faire découvrir ses nouveautés et les tendances du marché.

Plus de 500 participants entre professionnels du secteur, des décisionnaires IT, des personnalités et autres développeurs sont attendu durant ces deux jours.


Le programme complet est disponible sur ce lien Microsoft.com/northafrica/tunisia/

Autres informations sur la page Facebook et le compte Twitter dédiés à ces journées.


Google en Tunisie en Février

Je viens de tomber sur cette information en parcourant le site dédié à l'e-MedEXPO, le Salon Méditerranéen du Web Marketing en Tunisie qui se tiendra les 09, 10 et 11 Février 2011 à l’hôtel Golden Tulip EL Mechtel Tunis... Google sera donc en Tunisie !


On attendra de connaitre le nom de l'intervenant et le thème de la conférence. On aura peut être aussi des explications sur le Google.tn et les projets futurs de Google en Tunisie.

A noter aussi la présence dans ce salon de Facebook ainsi que Abondance représenté par l’équipe de Olivier Andrieu qui animeront respectivement une conférence sur les réseaux sociaux et le référencement.


Google Instant se dé(marque) bien

Je viens d'effectuer un test de recherches dont les résultats m'ont paru bien bizarroïdes.

Le test consistait en fait à profiter de la recherche instantanée du leader des moteurs, en cours de généralisation sur l'ensemble de ses serveurs depuis le lancement de Google Instant, en tapant un à un les différents lettre de l'alphabet et voir le premier résultat proposé.



Voici ce que j'ai eu avec les différentes lettres de l’alphabet :

A >> ANPE .. Site du "Pôle emploi", fusion entre anpe.fr et assedic.fr
B >> But .. les magasins BUT
C >> CAF .. Le site des Caisses d'Allocations Familiales
D >> Deezer .. Service de musique gratuit
E >> Ebay .. Enchères et achats immédiats
F >> Facebook ..
G >> Gmail .. forcément
H >> Hotmail .. bizarrement
I >> Ikea
J >> Jeux .. gratuits
K >> Kiabi .. vente de vêtements
L >> Le Bon Coin .. site d'annonces
M >> Mappy .. Services de plans, calcul d'itinéraires et guide d'adresses
N >> NRJ .. la chaine radio
O >> Orange .. le portail Orange français
P >> Pages Jaunes
Q >> Quelle .. vente de vêtements en ligne
R >> RATP .. Transports en Ile de France
S >> SNCF .. Voyages et Transports en train
T >> TF1 .. chaîne de télévision
U >> UGC .. Groupe européen d'exploitation cinématographique
V >> Via Michelin .. Service d'itinéraires qui appartient à l'entreprise Michelin
W >> Wikipedia ..
Y >> Youtube .. censuré en Tunisie
Z >> Zara

Je récupère quasiment pour chaque lettre soit une marque connu, soit un service à forte notoriété et pas de trace de réel contenu ! Google serait il entrain de "vendre" ses premiers résultats ?

Et si quelqu'un pourrait reprendre le test en vérifiant le deuxième résultat affiché pour chaque lettre, pour confirmer ou infirmer tout ça ..


Droit de réponse à la rubrique Webdo de Tunis Hebdo

Dans son numéro d’hier, le journal hebdomadaire "Tunis Hebdo" a attiré mon attention suite à une affirmation faite dans la page "Webdo - La page du net".

En effet, Mr Rafik Ouerchefani à travers la chronique "Point of View" de a déclaré, je cite "[...] à quoi sert aujourd’hui d’investir dans le référencement, une course perdue d’avance ? Tout le monde optimise mais tout le monde ne peut pas être premier sur les recherches de Google. Arrivé à un certain niveau d’optimisation ; STOP. Nul besoin d’engager un référenceur ces jours ci, surtout dans le nouveau web tunisien centré sur Facebook [...]"


Je voudrais à travers ces lignes apporter quelques éclaircissement par rapport à un domaine dans lequel je travail depuis plus de 5 ans déjà à savoir le référencement des sites web et préciser à Mr Rafik Ouerchefani que :

-Le référencement à travers une stratégie d’optimisation efficace sur la durée, génère en moyenne entre 25 et 45 % de visites sur le site et constitue donc une source de visites inestimable, quelque soit le secteur d’activité du site et le degré de concurrence sur les mots clés à travailler.

- Depuis des années déjà, le monde du référencement est en perpétuel mouvance. En effet, Google en tant que leader incontesté du marché, ne cesse d’apporter des innovations et des modifications dans son algorithme de classement. D’où l’apparition et le renforcement de la technique dite de "longue traine" et qui stipule qu’on a intérêt à travailler les expressions moins généralistes, moins concurrentiels et de trafic moindre, mais considéré comme trafic qualifié du moment que l'internaute précise à travers plusieurs mots son besoin exacte. Si je prends un site de vente de chaussure en ligne, il est plus intéressent de travailler sur les expressions "chaussures [type] [couleur]" ou "chaussures garçon [type] [couleur]" que sur des expressions trop concurrentiels comme "chaussures" ou "vente chaussures" où il est vrai les places sont bel et bien réservées.

- Contrairement à Facebook, les visites en provenance des outils de recherches sont régulières une fois les positions acquises. Facebook offre des visites, certes d'un grand volume mais tout aussi volatile, contrairement aux Google and Co où le visiteur est dans une action de recherche active.

- Affirmer que le nouveau web tunisien est centre sur Facebook est un constat un peu trop facile je trouve et qui prête surtout à confusion. Il faut différentier entre web et usage du web. Non le web tunisien n’est pas centré sur Facebook mais l’usage du web par les tunisiens est bel et bien centré sur Facebook pour différentes raisons. Le web tunisien n'existe pas pour moi tout simplement par manque de contenu (textes, vidéos, photos, ..) d'investissements dans la création de sites web actualisés et intéressants et par une société caractérisée par la consommation et la rigidité culturelle.

Le manque de contenu/services web pour diverses raisons, la censure et l'arrivée de Facebook font que le web tunisien soit limité dans son usage à de la consommation et non de la production en quantité. Le référencement du contenu tunisien s'en trouve limité, oui, mais surtout pas à négliger.

Voilà, j'ai voulu réagir à cette tribune que je lis chaque semaine et apporter ma contribution au sujet.


Twitter dépasse Myspace

Twitter vient de dépasser Myspace dans le nombre de visiteurs uniques accueillis sur le mois d'août (96 millions pour le réseau de microblogging contre 95 millions pour Myspace connu pour héberger de nombreuses pages internet de musique) devenant ainsi le troisième réseau social le plus visité au monde.



Sachant que bon nombre d'utilisateurs de Twitter comme moi préfèrent passer par d'autres outils que le site, ce chiffre est bien loin de la réalité.

La nouvelle version de Twitter vise à récupérer toute cette audience perdue en proposant une nouvelle interface qui permet de consulter les photos et les vidéos sans quitter le site.

C'est The Wall Street Journal qui a publié ces chiffres issus d'une étude ComScore, tout en affirmant que l'audience de Twitter a augmenté de 76% par rapport à la même époque l'année dernière. Les deux premières marches du podium sont toujours occupés par Facebook (598 millions de visiteurs uniques) et Windows Live Profiles de Microsoft (140 millions de visiteurs uniques)


CREOVA était présente au TEDxCarthage

Dans mon précédent article sur le TEDxCarthage j'avais soulevé un point important concernant le besoin d'avoir des sponsors impliqués pour pouvoir organiser ce genre d'événement.

Grâce à sa participation et son sponsoring CREOVA a apporté une aide considérable aux organisateurs pour la concrétisation de ce premier TEDx tunisien.
Un grand merci s'impose !



Editeur de logiciels pour des systèmes de paiement par téléphone mobile, CREOVA est une société française basée à Paris et présente également aux Etats Unis, en Tunisie et en Allemagne.


TEDxCarthage et NEST - blogosphèrna

Cet article est une contribution à la 2ème édition de "Blogosphèrna" organisée par Le blog d’un jeune tunisien et accessible également sur Facebook.

Le thème « Entrepreneuriat en Tunisie : Quelles opportunités & Quels obstacles pour les jeunes ? » est large, très large même. Pour apporter ma contribution et mon point de vue, je vais me baser sur deux expériences que j'ai vécu de près ces derniers temps.

TEDxCarthage ou comment la communauté Web répond présente


Le premier exemple est le TEDxCarthage qui a eu lieu hier a connu un grand succès de par son organisation et la qualité des interventions, rendu possible grâce à des personnes du Web, à leurs compétences, idées et bonne volonté.

La réussite et l'expérience des plus anciens avec la compétence et l'enthousiasme des plus jeunes, sur fond de partage 2.0 peut qu'engendrer de la valeur ajoutée.

Les photos circulent depuis hier sur Facebook et Twitter. Des vidéos vont sûrement être diffusées sur la page Facebook TEDxCarthage

Un NEST pour la Tunisie

Le deuxième exemple est relatif au premier meeting du Network of English-Speaking Tunisians (NEST) auquel j'y ai assisté "involontairement", ne faisant pas partie du groupe, ne pratiquant pas l'anglais, mais dont l'idée en elle même suffit pour se faire comprendre et apprécier le meeting : faire rencontrer divers personnes et compétences via les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, ..) et le blogging autour d'un thème fédérateur : la pratique de la langue anglaise.

Le but est d'échanger sur comment servir notre pays et améliorer son image dans les pays anglophones. Et j'ai vu beaucoup d'enthousiasme, d'idées et d'envie !

Je vous invite à lire cet article de Leaders.com.tn qui explique bien l'initiative NEST et qui a récolté les avis de Tarek Cheniti, Zied Mhirsi et Amine Allam.


Opportunités & obstacles

Le "Web Tunisien Ma7gour" (WTM) par l'extérieur doit cesser et pour se faire il faut beaucoup d'initiatives et de contenu multi-media de la part de ce Web Tunisien, de notre part avant tout. Une question de culture à changer, de prise d'initiative à prendre et à apprendre.

L'implication des sponsors pour le financement ; des media audiovisuels et des agences de communication On et Off Line pour la promotion est vital pour faire passer le Web tunisien à un autre stade.

Je vais terminer par cette Zik "Aloe Blacc - I Need A Dollar" de la série américaine "How To Make It In America".

Aloe Blacc - I Need A Dollar

S'entraider et partager !





Le TEDxCarthage est en place


Dernières mises au point et derniers préparatifs à la Cité des Sciences de Tunis avant le début du TEDxCarthage demain matin à 9h. Le stresse est tombé d'un coup avec les dernières répétitions en ce moment même.

Pour rappel, TEDx est un programme de manifestations locales, auto-organisées qui rassemblent les gens pour partager une expérience TED-like et/ou une success story dans les domaines de la Technologie, de l'Entertainement et du Design.


Notez ce #tedxcarthage pour suivre demain en Real Time l'évolution du TEDxCarthage.



Shems FM fait durer le suspense

Une nouvelle chaine radio, Shems FM, verra le jour lundi prochain. Les informations depuis le siège de la chaîne au Lac sont distribuées aux comptes goutes. Tout est tenu secret et sous contrôle.



L'équipe

On sait néanmoins que cette chaine radio sera présidée par Cyrine Ben Ali Mabrouk et dirigée par Fethi Bhoury. Lotfi Zeghdana sera le Directeur Général Adjoint chargé de la promotion de l’antenne,alors que Amel Smaoui aura la lourde tâche de diriger la programmation. La partie rédaction a été attribuée à Imed Ketata.

La programmation de Shems FM

Quelques recherches sur Google et une lecture rapide des articles dédiés sur les différents sites/portails d'information pour vite comprendre que Shems FM se veut La chaine radio de tout les tunisiens.

La musique qui passera sera une musique d’accompagnement de différents styles pour satisfaire le maximum de goûts possibles et non pas l’essence même de la station radio.

Faudra assurer sur ce coup les gars !

Buzz & Teasing

Via Facebook forcément et la page fan crée pour se rapprocher de sa future communauté. On comprendra aussi que Shems FM sera une radio généraliste avec une programmation en continu 24/24. Les premières villes concernées sont le Grand Tunis, le Sahel, Sfax, Bizerte et l'ensemble du Cap-Bon.

Le site web de la chaine radio ShemFM.net sera aussi mis en ligne lundi 27 septembre

Le Vcast de Yssem nous apprend que le 101.7 FM sera l'une des fréquences connues jusque là et qu'il y en aura 4 ou 5 autres de Bizerte à Sfax.

Bref, la stratégie de teasing décidée est simple : succiter l'intérêt et cacher son jeu jusqu'à l'heure H.

En attendant ...

On sera curieux maintenant de suivre la programmation de la chaîne, le ton qui sera utilisé par les présentateurs radio, les sujets à traiter, le nombre de minutes dédié à la publicité, la nature de la musique, la concurrence avec Mosaique FM et RTCI, ..

Le contenu du site, la réactivité Web 2.0 et les idées buzz seront jugés par une communauté web tunisienne volatile et exigente en même temps. Créer une page Facebook, alimenter un blog par quelques posts et faire le "Twitter timide" ne suffiront pas. Il faut créer une communauté tout entière, l'entretenir et la satisfaire pour en faire un relais d'informations et un porte parole de la marque.

L'attente des tunisiens est grande et il ne faut surtout pas les décevoir dès le lancement, l'exemple tout récent de Orange Tunisie en est la meilleure preuve. La chaine radio prend en effet un grand risque en misant beaucoup sur l'effet de surprise.

Espérons qu'au final ils auront eu la bonne stratégie et qu'ils n'oublieront pas le Web.


New Twitter ! New Life ?

Oh oui il l'a fait !

Evan Williams, le directeur général de Twitter, a annoncé mardi en conférence de presse à San Francisco le lancement d'une nouvelle version plus intuitive et plus facile à manipuler.



New Twitter

Quatre ans après, Twitter se refait donc une beauté avec une une nouvelle charte plus riche graphiquement, plaisante et bien plus professionnelle. On notera aussi l'apparition de deux colonnes à droite et l'élargissement de la sidebar "infos".

Le réseau social et de microblogging passe aussi la vitesse supérieur pour s'adapter aux besoins des internautes et de la résultante du web 2.0 : échange et partage directe sur la timeline de plus de contenu multi-media sous forme de photos et de vidéos. Les besoins en contenu ont évolués dépassement le simple échange partage de texte et de liens, Twitter ne pouvait pas rester les bras croisés plus longtemps encore.

New Twitter en mode image



New Twitter en mode vidéo



Twitter va déployer progressivement ces nouveautés sur les millions de comptes dans le monde. Les deux colonnes sur la page profil vont fusionner pour permettre un plus large partage du contenu média suite à de multiples partenariats (16 au total) signés avec les YouTube, Flickr, Justin.TV, Vimeo, Yfrog, etc ...

Des photos, des vidéos, du partage encore et toujours, Facebook doit trembler !

Twitter's Blog rapporte aussi qu'en cliquant sur un tweet, des détails seront affichés concernant l'auteur (accès à ses informations du compte, sa bio, ses récents tweets, ..) ou le contenu du tweet (les réponses au tweet en question, les RT, lieu de son envoi, ..)

Un gain de temps énorme en somme ..


Ou comment conserver le plus longtemps possible son audience

Ce qui est bien avec Twitter c'est que l'objectif est clair, net et mis en gras : sa nouvelle plate-forme de microblogging aura pour but de conserver et de contrôler les utilisateurs, notamment face aux éditeurs d'applications tierces qui se comptent par milliers, d'où une perte sèche en terme de trafic sur le site et un manque à gagner énorme.

Twitter compte à travers cette nouvelle présentation monétiser son audience. Des espaces ont été vraisemblablement crées en ce sens (voir les parties en gris mentionnées par SEOmoz.org)



A quand un twit-apéros pour parler de New Twitter et de l'œuf désigné comme nouvel avatar universel du fameux oiseau ?


Google Instant : impact de la recherche instantanée

Du nouveau dans le monde de la recherche Web avec Google - forcément - qui lance sa recherche instantanée et propose des résultats à chaque nouvelle lettre, plus rapidement et plus intelligemment. La recherche 2.0 franchit un nouveau pallier avec Google Instant.

Google bouleverse les habitudes

La semaine dernière a vu l'apparition de la recherche instantanée sur Google, baptisée Instant Search. Un nouveau mode d'affichage des résultats qui risque de modifier le comportement des internautes et qui forcément aura un impact sur le référencement naturel des sites et sur la façon de travailler l'optimisation des sites web.

Le but final est bien entendu de générer plus de bénéfices à travers Adwords.

Fonctionnement de Google Instant

En fait, Google Instant n'est pas sans rappeler l'autre service de Google à savoir l'outil de suggestion de requêtes sous le formulaire de recherche : Google Suggest. En effet, en effectuant une recherche Google Instant affiche des suggestions et les résultats en même temps. (Première révolution)

Exemple : en tapant "ord", Google Instant estime que vous ête entrain de chercher un "ordinateur portable" et affiche donc des résultats pour cette requête :

Source :Webrankinfo

Important à savoir : les résultats sur un mot clé ne sont pas les mêmes pour tout le monde mais personnalisable en fonction de vos habitudes de recherche (Deuxième révolution).

Bien entendu, au fur et à mesure que l'on termine les lettres de votre requête, Google affiche en flux continu les pages de résultats.


Conséquences de Google Instant Search

Première constatation : Un gain de temps chez l'utilisateur. Plus besoin de voir charger toutes les pages de résultats pour cliquer sur les premiers liens.

Deuxième constatation : L'augmentation considérable des revenus Adwords de Google sur les expressions à deux voir à trois mots. Il est prévisible qu'avec Google Instant Search, les internautes vont changer leurs habitudes et faire des recherches rapides en privilégiant ainsi les requêtes plus courtes et moins diversifiées.

Les résultats des liens sponsorisés - qui s'affichent aussi en flux continu en fonction de la recherche - devraient être le nouveau champ de bataille des annonceurs avec une augmentation du nombre de liens (publicités) affichés, une personnalisation accrue de la publicité (les premiers liens génériques sont censés répondre à votre historique de navigation et votre besoin de recherche) et une hausse du CPC (concurrence via le système d'enchères oblige).

La recherche en longue traine risque-t-elle aussi d'en pâtir ? je ne le pense pas du moment qu'elle concerne principalement les sites e-commerce et répond au besoin d'une catégorie de e-consommateur bien spécifique : ceux qui prennent leur temps pour chercher un produit en fonction de son détail technique, de son descriptif, de sa technicité, ...

Troisième constatation : Revoir sa façon de penser le référencement d'un site sans toucher aux fondamentaux. Les recherches seraient vraisemblablement les mêmes mais certains services prendraient plus d'importance comme les résultats images, vidéos ou autres Real Time Search.

Bref, s'adapter à chaque fois et à chaque nouveauté (durcissement de la politique de spam, recherche universelle, recherche en temps réel, changement d'algorithme de positionnement, ..) signée le moteur de recherche le plus populaire.

Quatrième constatation : La personnalisation des recherches se confirme encore plus et la Google dépendance aussi. Pour bénéficier de ce service il faut être connecté à un compte Gmail et offrir ainsi son historique de navigation et de recherche à Sir Google.


Le futur de la recherche web

Google de par ses moyens financiers et logistiques, son expérience acquise ces cinq dernières années et sa réactivité face aux changements des habitudes des internautes, vient de donner encore une fois un autre visage à la recherche web et confirmer depuis la fin de l'année 2009 son envie d'investir et faire de l'instantanéité son nouveau défi.

Le développement rapide du Web mobile explique aussi le lancement de cette version de Google Instant qui s'adapte à merveille aux recherches effectuées via smartphones où les recherches réalisées par Internet mobile se révèlent longues et pénibles.

Une hausse du CPC dans la mobilité est donc envisageable ainsi qu'une augmentation (encore) des revenus de Google.




Seif Bennia - Chop'view

Le Oud, instrument de musique à cordes pincées, instrument soliste de la musique arabe par excellence. Partie intégrante de la culture et de l'identité arabo-musulmane, le Oud est un héritage qui nous vient d'Irak et qui date depuis des siècles et des siècles.

J'ai pensé à une présentation de l'instrument pour pouvoir introduire l'invité du jour, Seïf Bennia un jeune luthiste et compositeur passionné du Oud justement.

Seïf Bennia

Je vous invite à découvrir les réponses de Seif Bennia en écoutant ce morceau.





Seif Bennia, parlez nous de votre passion pour le Oud

Je suis un jeune luthiste et compositeur tunisien et mon histoire avec le Oud a débuté à l’âge de 5 ans suite à la rencontre avec mon premier professeur de musique jouant de cet instrument. C'était le vrai début de cette passion !

C’est par la suite que j’ai intégré le conservatoire régional de Hammam Lif, à l’âge de 9 ans, afin de recevoir un enseignement académique de la musique. Après avoir eu le diplôme de musique arabe en 2003, j’ai été lauréat de l’examen national de Oud (diplôme de Oud) en 2005.. Le Style à la fois simple et développé du jeu turc m’impressionnais beaucoup, ce qui m’a amené à suivre des stages avec des maitres du Oud turc, je cite entre-autres Yurdal Tokcan, Necati çelik et Mehmet Emin Bitmez.

Si je devais définir mon style de musique, je dirais que c’est une trame de plusieurs genres dont la musique turque orientale, le jazz, le flamenco. J’ai monté plusieurs spectacles et joué dans plusieurs festivals internationaux tel que l’ouverture de la Semaine Musique Instrumentale organisée par l’ASCM et le festival « jeunes virtuoses à Ennejma Ezzahra » ainsi que le festival de la médina de Tunis où j’ai concrétisé l’idée de mon projet « La Passion du Oud ».

Seïf Bennia

Des concerts où je présentais essentiellement mes compositions Pour "Oud Solo" ou bien pour "Jazz Band". C’est ainsi que j’ai collaboré avec le chanteur Youssef Hlaoui au Festival de Mégrine la même année. En 2010 j’ai été invité pour donner un récital au centre culturel Egyptien à Paris, une occasion durant laquelle j’ai rencontré le jeune musicien luthiste et chanteur tunisien Hamdi Makhlouf. On a travaillé ensemble une partie du concert en duo.

J’ai eu dernièrement quelques invitations pour donner des concerts en France et même à Singapour pour représenter le continent africain comme « continental Solist » aux cérémonies d’ouverture et de clôture des jeux olympiques junior qui auront lieu à Singapour dans quelques semaines.

Actuellement, je suis entrain de travailler de nouveaux projets de musiques parmi lesquelles la sortie de ma compilation Oud Solo intitulée « Seif Bennia : La Passion du Oud » qui regroupe des enregistrements Studio ainsi que des enregistrements live.

Comment utilisez-vous le net et les réseaux sociaux pour assouvir votre passion du Oud en tant qu'artiste ?

Internet pour moi c’est d’abord une source incroyable d’information musicale : nouveautés instantanée, être à jour à la seconde prêt c’est très important pour un musicien qui aspire au professionnalisme, au vrai sens du terme.

Le professionnalisme aussi c’est d’être toujours au contact de musiciens professionnels c’est progresser tous ensemble et non chacun dans son coin d’où l’intérêt des sites communautaires qu’il est inutile de citer.

Internet m’a permit de joindre beaucoup d’artistes dans le monde entier ainsi que d’avoir un feedback immédiat sur la partie de mes œuvres que j’ai publié sur mon compte Myspace

Seïf Bennia

Chopitos pour vous c’est..

Intéressant comme concept. Jouer la carte de la bonne info pertinente, juste assez sérieuse, parfois amusante. Le monde du média web en Tunisie en a vraiment besoin.

Sinon se distinguer sur internet c’est vraiment un casse-tête vu le nombre fous de pages et de blogs, faut attirer le Tunisien sans le choquer. Il est temps de perturber les vieux standards de l’information qui empêchent l’artiste tunisien de faire parvenir l’idée de son art.


Esperance-de-tunis.net - Nouvel espace Rouge et Jaune

Le club le plus titré en Tunisie, à savoir L'Espérance Sportive de Tunis, s'est vu enrichir d'un nouvel espace de discussion et de partage pour ses fans : Esperance-de-tunis.net



Un forum de discussion a été lancé au début du mois accompagné d'un blog pour pouvoir relater les dernières informations de la vie du club Sang & Or : analyses de matchs, statistiques, infos Mercato, Interview, Vidéo, ..

Un site sera mis en ligne prochainement avec plusieurs rubriques relatives au club, aux joueurs et aux supporters. D'ici là je vous invite à vous inscrire dans le forum pour échanger, partager et s'informer des dernières actualités du club.

Retrouvez aussi EDT.net sur Facebook et Twitter



Mramdhen rempile pour une 4ème saison !

L'aventure avec Mramdhen, The blog ramadan, se poursuit avec une quatrième saison. Le temps passe vite mais le plaisir et l'envie de partager sont toujours là !

Du contenu et de la critique, de l'humour et des caricatures, nouveautés et bandes dessinées .. et plein de Tweets et de vidéos à suivre sur les comptes Twitter, Vimeo et la page Facebook.

Que la bahja sans bulles commence !



Sonia Chamkhi - Chop'view

Cinéaste, scénariste, écrivain et enseignante, Sonia Chamkhi a aussi participé à l'adaptation de plusieurs longs métrages tunisiens. Docteur Es-Lettres (Cinéma, Audiovisuel, Télévision), elle enseigne le Design image et la pratique audiovisuelle.

Actuellement, Sonia Chamkhi prépare la sortie de son dernier film documentaire "L'Art du Mezoued", prévu en avant première le 14 Août au CinemAfricArt et non plus au cinéma Le Colisée.




Entre temps, Sonia Chamkhi a acceptée de jouer le jeu du Chop'view et de répondre à mes trois questions.

Outre l'enseignement, l'écriture et la réalisation de court métrage .. Sonia Chamkhi c'est aussi ..

J'entame la quarantaine et je pense déjà à la vieillesse ! Seul « inconnu ordinaire» que je redoute », pour le reste, j'ai peu de craintes parce que j'attends pas grand-choses, peut-être parce que je crois que les choses ressemblent toujours à ce qu'elles doivent être ( aîe le fatalisme! ) ou parce que je me suffis ( ne serait-ce que matériellement) de très peu. J'étais une enfant et une adolescente très joyeuse, je le suis probablement un peu moins : j'ai perdu quelques poussières d'innocence :) mais j'ai rencontré l'amour et j'ai un petit garçon, cadeau inespéré de cette vie versatile.

J'ai enseigné par vocation (j'avais d'autres possibilités de carrière professionnelle) et je crois avoir été un bon prof, je le serai probablement moins dans les années à venir, l'enthousiasme s'est émoussé : j'ai été pendant treize ans une enseignante d'ateliers pratiques de création visuelle et audiovisuelle, je compte me convertir à l'enseignement de la théorie, un tel enseignement demande moins d'implication et j'ai comme le sentiment que je ne suis plus capable de donner autant de moi-même, et j'en ai un peu honte...

Je crois être une femme discrète et modeste mais on se fait tellement d'illusions sur soi-même! Je suis féministe, parce que je crois qu'il reste beaucoup de choses à faire pour améliorer la vie des femmes : trop de femmes battues, méprisées et matériellement dépendantes et pas assez instruites, assez fortes pour choisir leur vie et faire bouger les choses. Mais je sais aussi que les femmes ne sont pas les seules à subir l'injustice et l'iniquité des chances, alors disons que je suis du côté des mal-lotis, à ma manière et selon ce que je sais faire.

Je crois être intellectuellement libre, je refuse tous les dogmes, je me fie à mon expérience personnelle, à mon cœur et à ma raison. Je ne prends rien pour argent comptant : l'expérience dément toutes les théories pré-fabriquées.

Sonia Chamkhi - Chop'view

J'aurai aimé être chanteuse (j'adore les voix) mais je n'ai aucun talent pour le chant. J'aime voir les gens danser (avant, je dansais tous les matins).

Avant, j'écrivais fréquemment et ça m'a donné beaucoup de joie. Aujourd'hui, j'écris comme par nécessité et je me dis parfois que le retrait qu'exige l'écriture me fais peut-être passer à côté de maintes plaisirs.

Mais il se trouve que je n'aime plus sortir, je n'aime pas la nouvelle mondanité, je me sens étrangère à ce monde branché et brillant.. J'ai quelques amis ( une pensée spéciale à mon ami Abderrazek Sahli qui nous a quitté et qui me manque beaucoup ) et des centaines de gens que j'aime de loin : des écrivains, des poètes, des penseurs, des peintres, des comédiens et quelques cinéastes. La plus part du temps, quand je sors c'est pour les besoins de l'écriture : observer les gens, les écouter parler, apprendre à les sentir et à les apprécier et je n'ai pas de préférence entre les « gentils » et les « méchants », ce que j'aime c'est le tempérament, l'aura, le charme..

Faire des films aussi était plus joyeux pour moi, peut-être que tout cela a pris une tournure trop sérieuse et une confrontation à un monde-marché (un marché étatique!) trop féroce à mon goût et pas toujours loyal...

Je pense continuer à écrire et à faire des films - si les producteurs trouvent des financements pour mes scénarios - mais aujourd'hui, je réfléchis à une « méthode » qui puisse rendre cela plus ludique et plus joyeux. Je ne veux pas que l'ambiance générale, malsaine et trop assujettie, entame l'élan premier qui m'a animé. Je veux préserver mon jardin...

J'ai reçu quelques prix pour ce que je fais, cela m'a fait plaisir : cela voulait dire que ce j'ai donné de moi-même valait quelque chose mais aussi, il suffit de sortir du cercle des « initiés » de Tunis pour savoir que tout effort d'art et de pensée vaut toujours quelque chose, il m'est arrivé de vivre des moments gracieux de cet ordre...


Comment utilisez-vous le net et les réseaux sociaux dans votre travail en général et dans le lancement du documentaire "L'art du mezoued" en particulier ?

Internet est d'abord une bibliothèque pour moi, livres, articles, bibliographies ensuite une fenêtre sur le monde qui me permet d'accéder à des vidéos, de la musique, à échanger des messages avec mes amis et aussi à faire connaître mon travail. Pour mon dernier documentaire L'Art du Mezoued, internet me sert de média pour lancer l'évènement de l'avant-première et inviter mes amis de Facebook, il m'a servi aussi à entrer en contact avec un parolier du Mezoued, Majdi Abbès, qui m'a présenté pas mal de Mezewdia.



C'est la première fois que je m'occupe de la communication sur mon film avec l'aide de la Fédération Tunisienne des Cinés Clubs, c'est que L'Art du Mezoued est un film totalement indépendant, dont l'existence tient encore à ma conviction personnelle et le soutien indéfectible de quelques amis ...

J'allais oublier, pourtant c'est important : internet c'est aussi la blogosphère, j'ai un blog depuis plus de 2ans, j'y écris essentiellement des articles disons académiques sur le cinéma, la peinture, la littérature et le théâtre en Tunisie, une sorte de banque de données et de réflexions que je mets à la disposition notamment des chercheurs, des étudiants et des amateurs d'art. Les écrits des autres blogueurs, que je consulte assez souvent, m'apportent des informations, et des pensées rafraichissantes et souvent originales.


Le chopitos, kezako ? :)

Un blog que je viens tout juste de découvrir et qui me confirme que le meilleur est souvent sur le Net. C'est frais, pas pompeux et ça donne envie de s'exprimer d'une manière intime et en confiance :p


Dexter - Trailer Saison 5

Dexter

La fin surprenante de tragédie de la saison 4 de la série Dexter était forcément annonciatrice d'une cinquième saison. Le succès de la série imaginée par James Manos Jr. et adaptée du roman de Jeff Lindsay "Ce cher Dexter", nous permettra de profiter de 12 autres épisodes de cet expert en médecine légale spécialisé pour l'analyse de traces de sang dans la police le jour et tueur en série la nuit.

Le trailer est suffisamment bien fait pour donner envie de se replonger dans les tribulations de Dexter.



Dexter Morgan devra composer avec l'éducation de son bébé, le rejet de sa belle fille Astor et venger la mort de sa femme Rita. Le fantôme de son père adoptif Harry, sa sœur Debra et l’inspecteur Joey Quinn vont graviter autour du personnage personnel.

Le premier épisode de la saison 5 de Dexter est prévue pour le 26 septembre aux États-Unis.


Le Social Media par la NBA

Une présentation de la stratégie Social Media mise en place par la NBA avec plein de chiffres et de stats Youtube, Facebook et Twitter.





Google & Pékin : le compromis

Pékin a annoncé il y a quelques jours que Google avait accepté de se conformer à ses lois sur la censure et a finalement renouvelé la licence d’exploitation du moteur de recherche américain jusqu’en 2012.

Google arrête donc de rediriger les internautes chinois vers les résultats de Google Hong Kong. Les résultats des requêtes envoyées depuis la Chine sont donc (re)censurées.

Par contre, le gouvernement chinois a dû accepter de voir Google laisser la possibilité aux utilisateurs d’accéder à la version Google Hong Kong non-censurée via un lien sur la page de recherche google.cn




Quatre mois après leur bras de fer, Google et le gouvernement chinois, ont abdiqués et trouver un compromis face aux énormes enjeux économiques que représentent les quelques 420 millions d'usagers.


Soraya Ksontini - Chop'view

C'est en écoutant sa reprise "lioum guelitli ye zine ezzine" de Hédi Jouini que je suis tombé sous le charme de sa voix. Elle, c'est Soraya Ksontini, jeune auteur compositeur qui nous enchante et se fait plaisir en chantant avec le cœur.

Soraya Ksontini - Chop'view from Mils on Vimeo.



Je suis donc entré en contact avec Soraya Ksontini via Facebook pour lui proposer un Chop'view, chose qu'elle a immédiatement acceptée. Et cette petite entrevue 2.0 a confirmée en moi l'idée que je me faisais de sa .. spontanéité !

Écoutons là ..


Commençons par la sacro-sainte présentation, on veut tout savoir sur toi !

C'est mon anniversaire le 10 juillet ! Je suis donc une princesse!!! :)

Plus sérieusement, je suis extrêmement incompétente lorsqu'il s'agit de me présenter ! Disons que je suis une jeune auteur-compositeur tunisienne, ayant grandi en suisse, à l'aube de sa carrière!!

J'ai déjà eu de petites expériences, mais la grande aventure commence maintenant, avec l'enregistrement de mon premier album. La musique occupe le devant de ma vie. C'est mon truc, mon métier, mon kiff, ma passion, c'que j'aime! Ce que je peux faire pendant des heures et des heures sans m'ennuyer une seule seconde et en oublier presque de manger et de dormir!!

Je suis également une jeune femme plutôt féministe, diplômée de l'Institut des Hautes Etudes Internationales de Genève, spécialisée en droit et histoire internationale, qui porte un regard plutôt critique mais confiant sur le monde.

Je suis aussi une fille, une sœur, une tata, une cousine, une amie. Ma famille et mes proches sont au cœur de ma vie.

Et puis je suis une nana du 21em siècle comme toutes les nanas!! J'aime faire la fête entre potes, sortir, Sex and the city, shopping, les chaussures, les mecs, les voyages, le sport, les animaux, bref là-dessus tu vois, j'invente pas la lune quoi!! ;)

Soraya Ksontini

Parlons musique .. pourquoi ? comment ? et quelles sont tes sources d'inspiration ?

La zik, le chant, pourquoi avoir choisi ça .. en fait, je n'ai rien choisi du tout, ça a toujours été une évidence pour moi !! Aussi loin que puisse remonter ma mémoire, j'ai tout le temps joué du piano, chanté et fait de la musique.

Quand je suis née, mon frère ainé suivait une super formation au piano, il jouait magnifiquement bien. Par la suite il a choisi la médecine, mais il était très doué à l'époque. C'est donc naturellement que j'ai commencé le piano à l'âge de 5 ans, formation classique au Conservatoire de Lausanne. J'en avais un sous la main et j'avais l'exemple magnifique de mon frère, je n'ai fait que cueillir un beau fruit qui était sous mon nez !

Et pour le chant, c'est un mystère. Je me suis toujours fait remarqué à travers ma voix. A l'âge de 7 ans par exemple, je faisais des concours de chant, etc.. Je n'ai jamais pris de vrai cours de chant avant de participer à la première version de la Star Academy du Maghreb, mais je chantais tout le temps.

Je me suis toujours produite sur scène, fait des concours, des petits concerts (pas assez à mon goût!!).. bref, je n'ai pas choisi de chanter mais ça coulait de source. Tout comme la composition et l'écriture. J'écris beaucoup de chansons, c'est juste que le niveau a changé entre mes 10 ans et aujourd'hui, enfin j'espère!! ;)

Soraya Ksontini
Mes références elle sont nombreuses mais je dirais tout de suite Anouar Brahem !! Il compose une musique parfaite, c'est mon paradis à moi !! J'aimerais trouver la grâce qu'il a trouvé !!

Dhafer Youssef a un beau mélange également entre musique arabe classique et fusion occidentale.

Serge Gainsbourg, un des maître dans l'écriture moderne de chansons pour moi. Que ce soit dans ses compos ou dans ses paroles, je le respecte beaucoup.

Warda, la plus belle voix arabe!! Et Sade, la plus belle voix occidentale.

Et Sting... qui restera mon modèle absolu, parce qu'il a des chansons parfaites à mon goût!

Et plain d'autres références et sources d'inspiration que j'ai listé sur mon compte Myspace, où je parle aussi des artistes que j'aime et qui me touchent.

Soraya Ksontini
Mes envies ? Je suis au début du chemin. Mon envie c'est d'aller très loin, d'écrire, de composer, de partager des moments (sur scène ou dans la création) avec des artistes que j'aime et avec des gens qui sont touchés comme moi par la musique, et avec le public. En un mot : vivre intensément ma passion pour le milieu artistique musical.

Peut-être qu'un jour j'en aurai marre et je ne voudrai plus, mais pour le moment j'ai beaucoup à apprendre. C'est un chemin philosophique, un voyage initiatique. J'espère un jour atteindre des états dont je ne soupçonne pas encore l'existence aujourd'hui avec le travail et l'expérience. Disons que la musique me permet de vivre intensément!! C'est mon lien avec l'inconscient, l'âme, la profondeur,..

Le web, comment l'utilises-tu dans ta vie de jeune artiste auteur-compositeur ?

Internet dans ma vie d'artiste c'est simple : Facebook et Myspace que j'utilise fréquemment !! Par contre, je me réjouis de confier à quelqu'un de compétent et de patient la réalisation de mon site web par exemple. Je suis musicienne, pas informaticienne/ :)

Internet c'est vraiment génial pour se faire connaître et pour faire connaître ses créations. Qu'il s'agisse de musique, de vidéos, de photos, etc... On a un accès direct à son public et vis versa. Que demander de plus ??!!?

Mais blague à part, je pense qu'Internet est un outil marketing extrêmement puissant pour développer une carrière!! Donc la meilleure chose à faire pour un artiste, c'est de s'entourer de personnes compétentes, qui connaissent le web comme leur poche et qui savent faire ce qu'il faut au mieux pour l'image, la promo d'un artiste etc... Mais c'est valable dans tous les milieux, pas seulement artistique.

Soraya Ksontini

Dernière question : Chopitos pour toi c'est ..

Chopitos.... c'est une marque de sucette?? Chupa chups?? ;) ou alors un nom de shots ??!!? Un cocktail?? Ou alors le concurrent féroce des Havaianas ?? Ou le nouveau yoghourt de Danone ? ou la nouvelle boisson gazeuse à la mode en Tunisie après Boga et Tropico!!??

Bon apparemment, Chopitos c'est un blog tunisien qui présente d'une manière légère des p'tites news actuelles ou des p'tits buzzs plutôt intéressants et pas culcul!! Le ton est assez original pour la Tunisie, tant mieux!!

Je suis pour réveiller, ou plutôt éveiller les gens, faire bouger les mentalités et surtout augmenter le niveau d'exigence des gens, comme ça tout ceux qui font de la merde n'auront plus personne à qui la vendre, si la population augmente son niveau d'exigence!! :)

Donc Chopitos, un blog tunisien pas culcul qui ne raconte pas que des conneries et qui attire l'attention sur des sujets marrants, khfiff!! Merci pour la chansons ba ba ba pêche melba, je connaissais pas avant ce soir!! ;)

Soraya Ksontini

Soraya Ksontini est entrain de travailler actuellement sur son premier album Gamra. Fin juin, elle a commencée par enregistrer ses premières chansons en studio. La date de sortie n'est pas encore fixée mais Soraya m'a communiqué et présenté en exclusivité le nom des personnes avec qui elle collabore. Autant vous dire que c'est une belle brochette d'artistes !

- Sacha Unger, son guitariste et complice depuis des années sur scène et lors des enregistrements.

- Moufadhel Adhoum, joueur de Oud tunisien qui vit en Belgique, accompagne Ghalia Ben Ali entre autre et qui est un des fondateurs du groupe de fusion jazz oriental "Hijaz".

- Benoît Corboz, ingénieur du son excellentissime, fils du célèbre chef d'orchestre Michel Corboz et surtout un des pianiste les plus sensibles et talentueux que Soraya a pu croiser jusqu'à présent.

- Philipe Blanchard, le magnifique violoniste manouche de Thomas Dutronc.

- Khaled Oueghlani, un professeur de Lettre à l'Université de Tunis, poète tunisien reconnu au Moyen-orient, a écrit un texte en arabe pour cet album.

- Mehdi Hmili, un jeune tunisien poète, réalisateur et acteur, qui vit à Paris et qui a une très belle plume. Je n'aurai jamais assez de mots pour décrire son talent dans l'écriture tunisienne. Il est très très prometteur. Pareil, il m'a écrit un texte pour cet album.

Soraya Ksontini présente ce premier album "Gamra" comme un vrai mélange entre ses deux cultures musicales. Des textes en français pour la plupart, deux ou trois en arabe tunisien. Les compositions seront proches du genre français, parfois folk parfois jazzy, mêlées à l'authenticité et à la beauté d'instruments acoustiques orientaux tels que le oud, le nay, le violon, les percussions, le 9anoun, etc...


Crédit photos et vidéo : Facebook


"LOL Project", pour rendre Paris joyeuse

lol project


"LOL Project" de David Ken

Photographe professionnel de mode et de publicité, David Ken a pu séduire plusieurs marques notamment L’Oréal, Cerruti ou Lancel et la campagne mondiale avec Laure Manaudou et Alice Taglioni qui restera un des meilleurs exemples de la qualité visuelle de ses images.

En septembre 2009, David Ken créa le « LOL Project », une immense galerie de portraits sur l’instant magique du fou rire et la volonté de réaliser des portraits de fous rires d’anonymes.

Dans cette œuvre, toujours empreint de liberté, il retourne à l'essence même de son art : l'émotion et l'énergie. Son obsession : Saisir l'éclat de rire, ce remède naturel contre la crise morale et le mal-être. Et comme tout le monde sait, le rire participe à l'équilibre et au bien-être physique

Casting & Facebook

Le projet a pris forme sur Facebook comme outil pivot de recrutement, de propagation et d’exposition et avec comme objectifs :

• 1 000 portraits LOL
• Une communauté de 10 000 Fans
• Une exposition géante dans la Capitale intitulé "I LOL PARIS"

Tous les sexes, âges, couleurs, religions et catégories sociales sont appelés à participer. Pour commencer, David Ken convia ses amis, puis le vivier infini des amis de ses amis. pour ensuite passer par le réseau social Facebook.

La performance réside ensuite dans le fait de provoquer un vrai fou rire à chaque modèle et lui proposer un portrait unique et rare.

lol project

lol project

lol project


Objectif

"I LOL Paris" une œuvre de bonne humeur massive à afficher sur les murs de la Paris à travers les panneaux publicitaires ou les Abribus ... des centaines de visages contraints par le fou rire, propageant ainsi une bonne humeur salvatrice

LOL Project N°10 par David Ken from LOL PROJECT by David Ken


Le QR Fest est lancé !

Organisé aujourd'hui et demain à la Cité des Sciences à Tunis par Tunivisions en partenariat avec L'Institut Supérieur des Beaux-Arts de Tunis, le QR fest vient de débuter avec l’inauguration d'une exposition intitulée « Les artistes s’emparent du QR Code » où les étudiants des Beaux-Arts auront tout le loisir de Créer et d'inventer.

Deux débats vont suivre autour de la technologie du QR Code et de ses usages dans différents domaines : communication, ville numérique, marketing mobile,..

Des ateliers seront organisés tout au long de ces deux jours pour faciliter la compréhension et l’utilisation des QR Codes par le grand public dans lesquelles les différents usages seront exposés.

QR Fest
Le QR fest à mi chemin entre le QR code et la spontanéité du FEST ?