Spiga

TGM - Hymne à la jeunesse

Laissant derrière nous Sidi Bou Said, on s’approche d'Amilcar et c'est la continuité de la traversée de la banlieue chic …autant le paysage est attirant à l’extérieur autant il commence à irriter à l’intérieur.

La descente vers Carthage présidence (anciennement Sainte Monique) est annonciatrice d’un début de mélange des genres. Les derniers étudiants et autres lycéens flâneurs prennent en marche ce TGM et apportent avec eux un brouhaha monstre.

Carthage Hannibal, Carthage Dermech et Byrsa ont tous ce point commun : une sensation de légèreté et une « bahja » qui te titille à travers une belle vue, un sourire qui passe, un regard mystère et des fous rires qui raisonnent …

Désormais, un air d’insouciance anime ce wagon … les regards se concentrent tout près de la porte, la scène est là, occupé par des jeunes …qui se dispersent au fur et à mesure que le TGM approche du Kram …

A suivre ..


1 commentaires:

  elgreco

09/06/2007 11:31

quel insolite et beau voyage Amigo

Merci
@micalement

Rached