Spiga

Trois jours chez ma mère

Humour .. noir, décalé, fin
Souvenirs .. pour se protéger
Histoires inventées .. pour aller mieux
Sensibilité .. dans la narration
Animation .. dans le style

"Les amis qui passent, c'est souvent la barbe, il faut faire attention à eux, ils mé déballent leurs problèmes alors que j'ai les miens." Page 211

"Attraper mes béquilles me fait prendre des poses dignes du Kama Sutra ! on dirait qu'elles ont une existence indépendante." Page 211

François Weyergans - Trois jours chez ma mère - Prix Goncourt 2005


1 commentaires:

  24Faubourg

16/04/2008 10:42

Je prends